Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jardin Secret

Jardin Secret

Un petit coin de détente pour échanger des idées, partager des connaissances, des images, des histoires...

Tajine agneau-abricots

 

 BBQ 1


 Vous aimez le mélange salé-sucré ?


Alors faites l'expérience de l'abricot dans votre cuisine,   
vous ne le regretterez pas !

 

 

Tajine d'Agneau aux Abricots

 

tajine

Cuisson : 2 heures 15 minutes


Pour 4 personnes


- 500 g de collier d'agneau

 - 800 g d' épaule d'agneau désossée


- 6 abricots
- 2 gousses d' ail

- 3 oignons

 
- 20 g de beurre
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomate

- 2 cuillères à soupe d' huile

 
- 1 pincée de cumin en poudre
- 1 cuillère à café de gingembre en poudre
- 1 pincée de noix de muscade
- 1 pincée de poivre
- 1 pincée de safran
- sel, poivre


- 2 cuillères à soupe de sucre glace

- 500 g de grain de couscous précuit pour l'accompagnement
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Préchauffez votre four à 150°C (th 5).


Chauffez l'huile dans une cocotte et faites-y rissoler les morceaux d'épaule 5 minutes, puis égouttez-les.


Remplacez-les par le collier et les oignons pelés et hachés.

 

Laissez dorer doucement 10 minutes.


Remettez l'épaule dans la cocotte avec l'ail pelé et pressé, puis salez et poivrez.


Ajoutez le concentré de tomate, 25 cl d'eau et toutes les épices.

 

Couvrez et glissez au four pendant 1 heure 30.


Lavez, essuyez et partagez les abricots en deux.

 

Dénoyautez-les et faites-les cuire doucement pendant 15   minutes dans une poêle avec le beurre.


Retournez-les une ou deux fois.

 

Saupoudrez-les de sucre glace et laissez-les caraméliser.

Puis réservez-les.


Quand l'agneau est cuit, dégraissez-le.

 

Installez la viande dans le plat du tajine avec son jus et posez les abricots dessus.


Remettez au four pour 30 minutes.

 

Montez le four à 240°C (th 8) 10 minutes avant la fin de la cuisson.


Servez avec du grain de couscous.

 


     A table !!  Wink








Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article