Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 19:41


LE PONT
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Voici l’histoire de deux frères qui s’aimaient beaucoup et vivaient en parfaite harmonie dans leur ferme…. ~
Jusqu’au jour où…..
Un conflit éclata entre eux.
Les deux frères vivaient du travail de leurs champs.
Ils cultivaient ensemble et récoltaient ensemble.
Ils avaient tout en commun.

Tout commença par un malheureux malentendu entre eux….
Mais peu à peu, le fossé se creusa jusqu’au jour où il y eut une vive discussion entre eux ….
Puis un silence douloureux qui dura plusieurs semaines.

Un jour quelqu’un frappa à la porte de Louis, le frère aîné.

C’était un homme à tout faire qui cherchait du travail…. Quelques réparations à faire ……

-“Oui, lui répondit-il, j’ai du travail pour toi.
Tu vois, de l’autre côté du ruisseau vit mon petit frère
Il y a quelques semaines il m’a offensé gravement et nos rapports se sont brisés.
Je vais lui montrer que je peux aussi me venger.
Tu vois ces pierres à côté de ma maison?
Je voudrais que tu en construises un mur de deux mètres de haut, car je ne veux plus le voir”.

L’homme répondit: “je crois que je comprends la situation”.


L’homme aida son visiteur à réunir tout le matériel de travail puis il partit en voyage le laissant seul pendant toute une semaine.

Quelques jours plus tard, lorsqu’il revint de la ville, l’homme à tout faire avait déjà terminé son travail.

Mais quelle surprise!
Louis fut totalement bouleversé.

Au lieu d’un mur de deux mètres de haut, il avait plutôt construit un magnifique pont.

Précisément à ce moment, le petit frère sortit de sa maison et courut vers Louis en s’exclamant:

-“Tu es vraiment formidable!
Construire un pont après ce que je t’ai fait!
je suis fier de toi!"

Pendant que les deux frères fêtaient leur réconciliation, l’homme à tout faire ramassa ses outils pour partir.


-“Non attends ! lui dirent-ils.
Il y a ici du travail pour toi”.


Mais il répondit:

“Je voudrais bien rester, mais j’ai encore d’autres ponts à construire!"


Soyons des constructeurs de ponts entre les hommes
et nous saurons les réconcilier!


Ne construisons jamais des murs de séparation,

 Soyons des hommes et femmes qui unissent et réconcilient.



Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers 

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 22:42




  - Petite histoire - 


C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert. 

A un moment ils se disputèrent et l'un des deux donna une gifle à l'autre. 

Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :

"Aujourd'hui  mon meilleur ami m'a donné une gifle". 

Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent un oasis dans lequel ils décidèrent de se baigner.

Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.
 
Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre: 

"Aujourd'hui mon meilleur ami m'a sauvé la vie". 

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :

"Quand je t'ai blessé tu as écris sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre, pourquoi?" 
 
L'autre ami lui répondit:

"Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l'effacer.

Mais quand quelqu'un  fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre, où aucun vent ne peut l'effacer." 

 Apprend à écrire tes blessures dans le sable et à graver  tes joies dans la pierre.
 

 

 



 Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 22:06




Les oiseaux-larmes  

 

"""""""""""""""" 

         

Les larmes sont une sorte d'oiseaux
qui habitent le coeur des êtres.
Quelquefois, elles apparaissent en bandes
Souvent, ce n'est qu'une seule qui prend
son envolée pour se poser sur le bord d'une paupière.

En s'envolant de nous,
ces oiseaux-larmes entraînent, comme des pierres
sous leurs ailes, de la douleur qui rend le coeur si lourd à porter.
Mais pour se rendre jusqu'aux yeux,
d'où ils s'échappent, ils doivent lutter
contre les vents de l'indifférence de l'orgueil ;
ceux-là qui, quelquefois attrapent les oiseaux
dans un grand filet, les gardent prisonniers
en une boule au centre de la gorge.

Ne capturons jamais d'oiseaux-larmes,
ce sont des messagers du monde de notre coeur.
Ils ont quelque chose à dire, à montrer aux autres.
Les oiseaux-larmes chantent la beauté de notre être.

Lorsqu'une larme jaillit des yeux d'un être pour se
laisser glisser sur la joue, cueillez-la d'un baiser...
Elle donnera à vos lèvres des paroles d'amour.


Auteur inconnu

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 21:37

Le verre de lait

 


*******************

verre-de-lait.jpg


 Un jour, un pauvre garçon, qui vendait des articles de porte en porte pour payer ses études de médecine s'aperçut qu'il ne lui restait qu'une pièce de 10 cents et il avait faim.

Il décida donc de demander un repas à la prochaine maison.

Cependant il perdit sa hardiesse lorsqu'une jolie jeune femme ouvrit la porte.
Au lieu du repas, il demanda plutôt un verre d'eau.

Elle vit qu'il était affamé et lui apporta un grand verre de lait.

Il le but lentement et demanda: " Je vous dois combien?"

"Tu ne me dois rien du tout" répondit-elle.

"Maman nous a appris à ne jamais accepter d'être payé pour une gentillesse".

 Il répondit: "Alors je vous remercie du fond du coeur"

 En quittant la maison, Howard Kelly, en plus de se sentir plus fort physiquement, sentait aussi un regain de Foi en Dieu alors qu'il avait pensé abandonner ses études.

Plusieurs années plus tard, cette même jeune femme tomba gravement malade. 
Les médecins locaux étaient désemparés.

Ils l'envoyèrent dans la grande ville où ils firent appel aux spécialistes pour se pencher sur cette  maladie rare.

Le Dr. Howard Kelly fut appelé en consultation.

Lorsqu'il entendit le nom de la ville d'où elle venait, une lueur étrange brilla dans ses yeux.
Immédiatement il se leva et alla dans le couloir menant à sa chambre.

Vêtu de son sarreau il entra la voir.

Il la reconnut aussitôt.

 Il retourna à la pièce des consultations, déterminé à faire de son mieux pour sauver sa vie.

A partir de ce jour, il porta une attention toute spéciale à son cas.

Après un long combat, la bataille fut gagnée.

Le Dr. Kelly demanda que la facture finale lui soit envoyée pour approbation.
Il y jeta un coup d'oeil, écrivit une note dans la marge et envoya la facture à la chambre.

La jeune femme craignait de l'ouvrir, étant certaine que ça lui prendrait le reste de sa vie pour la payer en entier.

 Elle l'ouvrit, finalement.

Quelque chose capta son attention sur le côté de la facture.

Elle lut ces  mots:
"Payé en entier avec un verre de lait"
(Signé) Dr. Howard Kelly.

 Des larmes de joie inondèrent ses yeux et son coeur rempli de joie pria:
"Merci mon Dieu que Ton amour se répande à travers les coeurs et les mains des humains."

 Il y a un dicton qui dit :  Du pain jeté à l'eau vous revient.

L'acte de bonté que vous faites aujourd'hui peut bénéficier à vous ou à une personne que vous aimez au moment où vous ne vous y attendez pas.

Si vous ne revoyez pas cet acte de bonté, au moins vous aurez fait du monde une place où il fait bon vivre.

 
Et de toutes façons, n'est-ce pas le but de la vie?


Plusieurs "amis" entrent et sortent de votre vie mais seuls les vrais amis laissent leurs empreintes dans vos coeurs.

Apprenez à reconnaître la différence entre ami et ami...



Howard-Kelly.png

 

 


Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers 

 

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 22:52
   

 
Les trois bananes

*************

   Un de mes amis décida de passer quelques semaines dans un monastère au Népal.

    Un après-midi, il entra dans l'un des nombreux temples de la région, et il rencontra un moine, souriant, assis près de l'autel.

     " Pourquoi souriez-vous ? " s'enquit-il.

     " Parce que je comprends la signification des bananes. "

     Cela dit, il ouvrit le sac qu'il portait et en retira une banane pourrie.

     " Celle-ci est la vie qui n'est plus et dont on n'a pas profité au bon moment ; maintenant il est trop tard. "
    
    Ensuite, il retira du sac une banane encore verte, la montra et la rangea de nouveau.

     " Celle-là, c'est la vie qui n'est pas encore advenue, et je dois attendre le bon moment. "

     Enfin, il retira une banane mûre, l'éplucha et la partagea avec mon ami.

     " Voilà la vie dans le moment présent. Nourrissez-vous-en, et vivez-le sans crainte et sans culpabilité. "

 
Paulo Coelho

"Guerrier de Lumière"
Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 22:46

 
   Upgrade your email with 1000's of cool animations

       

 

     La valeur du temps




   Pour apprendre la valeur d'une année, demande à l'étudiant qui a raté un examen.



   Pour apprendre la valeur d'un mois, demande à la mère qui a mis un enfant au monde trop tôt.



   Pour apprendre la valeur d'une semaine, demande à l'éditeur d'un journal hebdomadaire.



   Pour apprendre la valeur d'une heure, demande aux fiancés qui attendent de se revoir.



   Pour apprendre la valeur d'une minute, demande à celui qui a raté son train, son bus ou son avion.



   Pour apprendre la valeur d'une seconde, demande à celui qui a perdu quelqu'un dans un accident.



   Pour apprendre la valeur d'une milliseconde, demande à celui qui a gagné une médaille d'argent aux Jeux Olympiques.



   Le temps n'attend personne.




Rassemble chaque instant qu'il te reste et il sera de grande valeur.



Partage-les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus précieux.


 


Upgrade your email with 1000's of cool animations

 

Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers

 

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 22:15

La souricière
     

*************

 


Très inquiet, le rat découvrit que le propriétaire de la ferme avait acheté une souricière : il était décidé à le tuer !


 Il se mit à alerter tous les autres animaux :
     « Attention au piège ! Attention au piège ! »


 La poule, entendant ses cris, le pria de se taire :
     « Mon cher rat, je sais que c’est un problème pour toi, mais cela ne me concerne en rien, alors ne fais pas tant de vacarme ! »


  Le rat alla causer avec le porc, qui se sentit dérangé que l’on eût interrompu son sommeil.
     « Il y a une souricière dans la maison !
     – Je comprends ta préoccupation, et je suis solidaire, répondit le porc. Je t’assure que tu seras présent dans mes prières ce soir ; mais c’est tout ce que je peux faire. »


   Plus seul que jamais, le rat alla solliciter l’aide de la vache.
     « Mon cher rat, qu’est-ce que j’ai à voir avec ça ? Tu as déjà vu une vache périr dans une souricière ? »


   Voyant qu’il ne recevait le soutien de personne, le rat retourna se cacher dans son trou et passa toute la nuit éveillé, de peur qu’il ne lui arrivât malheur.


   Dans la matinée, on entendit du bruit : le piège venait d’attraper quelque chose !


    La femme du fermier descendit voir si le rat était mort. Dans l’obscurité, elle ne vit pas que le piège s’était refermé sur la queue d’un serpent venimeux : quand elle s’approcha, elle fut mordue.


     Le fermier, entendant les cris de sa femme, alla voir ce qui se passait et l’emmena immédiatement à l’hôpital. Elle fut traitée comme il se devait et rentra chez elle.


      Mais elle avait encore de la fièvre.


    Sachant qu’il n’y a pas de meilleur remède pour les malades qu’un bon bouillon de poule, le fermier tua la poule.


    La femme commença à se rétablir, et comme les fermiers étaient tous deux très aimés dans la région, les voisins vinrent leur rendre visite. Pour les remercier de leur gentillesse, le fermier tua le porc, qu’il servit à ses amis.


    Enfin, la femme se rétablit, mais le prix du traitement était très élevé. Le fermier envoya sa vache à l’abattoir, et l’argent qu’il tira de la vente de cette viande permit de régler toutes les dépenses.


     Le rat assista à tout cela, pensant encore :
     « J’avais pourtant prévenu. N’aurait-il pas été préférable que la poule, le porc et la vache aient compris que le problème de l’un d’entre nous constituait un danger pour tous ? »

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 23:00

 

 

 

  cle8.gif




"Ô lama -implore le disciple- réveille-moi de mon profond sommeil !

Ô sors-moi vite de cette prison profonde !"


Le lama envoie un esprit, une déité, à la rencontre du disciple, qui prend souvent le visage de l'ami dans les enseignements tibétains.


Ce miracle se répète à chaque mystérieuse rencontre.


Ainsi, dans un groupe d'amis, chacun est le messager,

le libérateur de l'autre.


  Dugpa Rimpoché


                                                          

 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 
1125065522_449ef61ea7.jpg
« Lorsque dans votre cour vous rencontrez un homme trop las pour vous donner un sourire, laissez-lui le vôtre.

Car nul n'a plus besoin d'un sourire que celui qui n'en a plus à offrir » 
 
Maxime chinoise


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 

 

                                                                           Upgrade your email with 1000's of cool animations                    

"L'expérience n'est pas ce qui nous arrive.
C'est ce que nous faisons de ce qui nous arrive"
 
Aldous Huxley

 

 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 



Sourire du vietnam

 


"La plus grande richesse d'un homme n'est pas une grosse fortune mais un heureux caractère."


Paul Verlaine

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 


 

Spring 


"Réussir sa vie, c'est d'abord faire la paix avec soi-même, sans perdre le goût et la ferveur de vivre".


Dugpa Rimpoché

 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Katrina


Afin de prendre une leçon d'humilité, je vous conseille d'aller voir l'album photo.

On réalise combien nous sommes peu de choses par rapport à la puissance de la nature.

 

* * * * * * Sunset * * * * * *

 

 

 


 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
  
       coeur4.jpg

 
" Le bonheur réclame l'acceptation des autres,
la simplicité du coeur et l'émerveillement de l'esprit."
              
Dugpa Rimpoché
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
                        
      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 







Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 00:00
 

 

 

La compassion est bonne pour la santé

d'après HealthdayNews

La Presse

 

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Non seulement pardonner est-il faire preuve de grandeur d'âme, mais ce peut aussi être bénéfique pour votre santé mentale et physique, soutient un article paru dans le numéro de janvier 2005 de Harvard Women's Health Watch.

 

Cet article décrit cinq façons dont on peut tirer parti de pardonner à quelqu'un qui nous a fait du tort:

Pardonner réduit le stress.

Tenir rancune peut exercer les mêmes tensions sur l'organisme qu'un événement très stressant: muscles tendus, pression artérielle élevée, augmentation de la transpiration.

Votre coeur gagnera à votre capacité de pardonner.

Une étude a établi un lien entre le pardon et l'amélioration du rythme cardiaque et de la pression artérielle.

Des relations plus fortes.

Une récente étude a démontré que les femmes capables de pardonner à leur mari et bienveillantes à leur égard apportaient des solutions plus efficaces aux conflits.

Moins de douleur.

Les personnes affligées d'un mal de dos chronique ressentaient moins de douleur et d'anxiété lorsqu'elles pratiquaient la méditation en se concentrant sur la conversion de la colère en compassion, selon une autre étude.

Plus de bonheur.

En pardonnant à l'autre, vous vous rendez vous-même responsable de votre bonheur, et non pas la personne qui vous a offensé. Les personnes qui parlent de pardon au cours d'une psychothérapie obtiennent une meilleure amélioration que les gens qui n'en parlent pas, indique une étude.

 

 

aam.gif

 




"Choisis tes amis pour leur qualité d'âme, même s'ils ne partagent pas tes aspirations, tes
projets.

Ne reste pas seul. Tu as besoin d'une famille humaine plus large, pour ouvrir ton coeur et te libérer.

Considère-les comme des frères et des soeurs, avec lesquels tu partagerais un secret."              

 Dugpa  Rimpoché

 

 




aam.gif                            




CONSEILS DU DALAÏ LAMA POUR MENER VOTRE VIE :

----------------------------------------


 

 1. Tenez compte du fait que le grand amour et les grandes réussites impliquent de grands risques.

 2. Lorsque vous perdez, ne perdez pas la leçon.

 3. Suivez les trois R : Respect de soi-même, Respect des autres,
     Responsabilité de tous vos actes.

 4. Souvenez vous que ne pas obtenir ce que vous voulez est parfois un merveilleux coup de chance.

 5. Apprenez les règles pour savoir comment les transgresser
     correctement.

 6. Ne laissez pas une petite dispute meurtrir une grande amitié.

 7. Lorsque vous réalisez que vous avez commis une erreur, prenez immédiatement des mesures pour la corriger.

 8. Passez un peu de temps seul chaque jour.

 9. Ouvrez vos bras au changement, mais ne laissez pas s'envoler vos valeurs.

 10. Rappelez vous que le silence est parfois la meilleure des réponses.

 11. Vivez votre vie d'une façon bonne et honorable. Ainsi, lorsque vous vieillirez et que vous regarderez en arrière, vous en  profiterez une deuxième fois.

 

 12. Un foyer aimant est la fondation de votre vie.

 13. Dans les désaccords que vous avez avec ceux que vous aimez, ne vous occupez que de la situation actuelle. Ne réveillez pas le passé.

 14. Partagez votre savoir. C'est une manière d'atteindre l'immortalité.

 15. Soyez tendre avec la terre.

 16. Une fois par an, allez quelque part où vous n'êtes jamais allé
       auparavant.

 17. Souvenez-vous que la meilleure des relations est celle dans
       laquelle l'amour que chacun porte à l'autre dépasse le
       besoin que vous avez de l'autre.

 18. Jugez vos succès d'après ce que vous avez dû sacrifier pour les obtenir.

 19. Approchez l'amour et la cuisine avec un abandon insouciant.


          Salutations.

          Dalaï Lama




aam.gif                                                   




 
 
Prendre le temps d'aimer

et d'être aimé

c'est la source du bonheur



aam.gif                                         




Merci à Virginie pour ce beau texte :


 
Rappelle-toi...

Que si un rien fait souffrir

un rien fait plaisir aussi...
 
Que tu peux être semeur

d'optimisme, de courage, de confiance...
 
Que ta bonne humeur peut égayer les autres...

que tu peux, en tout temps,

dire un mot aimable...
 
Que ton sourire non seulement t'enjolive,

mais qu'il embellit l'existence de ceux qui

t'approchent...
 
Que tu as des mains pour donner

et un coeur pour pardonner...

 
Thomas Merton




aam.gif                                         





 
Je suis moi-même

"Aujourd'hui, je prends  le risque d'être moi-même, de

vivre et de me présenter aux autres telle que je suis.
J'accepte de n'être pas parfaite.
 
Je sais que certaines personnes ne m'aimeront pas telle
que je suis, mais c'est un risque que je suis maintenant prête à courir.
 
J'en suis venue à cette conclusion après avoir constaté
combien il était épuisant de porter un masque dans le
but de satisfaire tout le monde sauf moi.
Et je passais toujours en dernier à mes yeux.
 
Maintenant, je n'ai plus à vivre comme les autres
voudraient que je sois: je n'ai qu'à être moi-même.
 
Je trouve mon identité

en moi-même

et je ne laisse plus aux autres

le soin de me dire

comment être."


Tiré de: Recueil de 365 pensées quotidiennes sur l'amour, le couple et l'écoute de soi.  Auteur: Juliette Tremblay. Les Éditions Goélette.



aam.gif                                         



   


COMMENCEZ PAR VOUS-MÊME


***************

Quand j'étais jeune et libre et doté d'une imagination sans frein,je rêvais de changer le monde.


Devenu plus sage, avec les années je
compris que le monde ne changerait pas, alors je réduisis quelque peu mes visées et décidai de ne changer que mon pays.

Mais lui aussi semblait immuable.

En s'approchant de la vieillesse, suprême et désespérée tentative, je décidai de ne changer que ma famille, ceux dont j'étais le plus proche, hélas ! ils ne voulaient rien entendre.

 
Et maintenant, étendu sur mon lit de mort, je comprends soudain : si seulement je m'étais changé moi-même, alors, à mon exemple, ma famille aurait aussi changé.
De leur inspiration et de leur
encouragement, j'aurais tiré la force d'améliorer mon pays, et qui sait, j'aurais peut-être même changé le monde !


Auteur anonyme

(texte se trouvant sur la tombe d'un évêque anglican du 12ème siècle dans les cryptes de l'abbaye de Westminster)

 

aam.gif                              

 

 




              070613072939693655.gif             

"Le bonheur réclame l'acceptation des autres, la simplicité du coeur et l'émerveillement de l'esprit."
                                       

 Dugpa Rimpoché

 

 

 

 

 

aam.gif                              



 

 


Aux questions de votre vie, vous êtes la réponse.


Il est précieux et réconfortant de s’entourer des personnes qu’on aime, mais s’aimer soi-même vaut encore plus.


Il est important de reconnaître les qualités des autres, mais il est tout aussi important de reconnaître la valeur de nos propres qualités.


C'est un plaisir de fréquenter des gens dignes de respect, d'admiration et d’amour, mais il est capital de croire qu’on mérite aussi ces choses-là.


Parce qu’on ne peut pas vivre dans la peau d’un autre.


Parce qu’on ne peut se retrouver entièrement en qui que ce soit.


Parce que personne ne peut créer notre vie.


De toutes les personnes que vous connaîtrez dans notre vie, vous êtes la seule que vous n’abandonnerez ou ne quitterez jamais.


Aux questions de votre vie, vous êtes la seule réponse.


Aux problèmes de votre vie, vous êtes la seule solution.


Jo Coudert



 

                                                         aam.gif         

 

 



Je demande le courage

 
         
 
"Je suis parfois bloquée ou hésitante à agir, à faire ce que  je sais être bon pour moi. Le courage de passer à l'action me manque. Je retarde le moment d'agir ou je m'occupe à autre chose. Mon esprit voit clairement ce que j'ai à faire, mais le coeur n'y est pas.
 
Que faire dans de tels moments ? Si je crois qu'une Puissance supérieure peut m'aider, je Lui demande de me donner le courage nécessaire afin de passer à l'action et d'entreprendre ce que j'ai à faire.
 
La confiance en une Puissance supérieure est le secret qui rendra ma demande efficace. La croissance spirituelle m'amène à identifier clairement mes limites et à reconnaître qu'au-delà de celles-ci, j'ai besoin de l'aide d'une Puissance supérieure.
 
Le véritable courage
n'est pas toujours inné;
lorsqu'il me fait défaut,
je sais où aller le chercher."
 
Extrait du livre:
 
Recueil de 365 pensées quotidiennes
sur l'amour, le couple et l'écoute de soi.
Auteur: Juliette Tremblay
Les éditions Goélette inc.

                                       



aam.gif



La voie
 ***********

     

 

Rendu au milieu de ma vie,

J'ai cherché à savoir, "À quoi ça sert la vie?"




J'ai cherché dans les sports et les voyages,

J'ai cherché dans la politique et les performances,

J'ai cherché dans les religions et les livres,

J'ai cherché dans le travail acharné et le luxe,

J'ai cherché de toutes les façons

J'ai même cherché des façons de chercher.
 
Un beau jour, j'ai trouvé sans chercher.

J'avais cherché trop loin, à l'extérieur, dans les autres.

J'avais cherché l'impossible pour m'apercevoir qu'il n'y avait rien à trouver.

On le possède tous à l'intérieur de nous.
 
Maintenant que je sais que la vie est faite de petits et grands
moments présents.

Maintenant que je sais qu'il faut se détacher pour aimer plus fort.

Maintenant que je sais que le passé ne m'apporte rien.

Maintenant que je sais que le futur me fait parfois souffrir
d'angoisse et d'insécurité.

Maintenant que je sais qu'on a pas besoin de voyager dans l'astral
pour être heureux sur terre.

Maintenant que je sais que la bonté et la simplicité sont essentielles
et que pour rendre les autres heureux, je dois l'être d'abord.

Maintenant que je sais qu'on peut aider les autres surtout par
l'exemple et le rayonnement.

Maintenant que je sais que l'acceptation est un gage de bonheur et
que la nature est mon meilleur "Maître".

Maintenant que je sais : la réponse vient du même endroit que la
question.

Maintenant que je sais que je vis,

Alors maintenant, je vis tout simplement...
 
Marcel Gagnon
Étitions Du Grand Rassemblement.

 



**********************************************************************


 

 

               

 
"L'obstacle est le miroir de tes propres hésitations, de tes confusions.
Utilise l'obstacle pour t'éclairer toi-même.
L'épreuve quotidienne est à chaque fois une lampe pour l'âme."    
Dugpa Rimpoché
***********************************************************************

 

9bc76e26.gif

 

"La chance vient toujours à celui qui la désire.
Ne sous-estime jamais tes rêves.
Tu dois faire un pacte avec eux.
Ils sont la source et la force inépuisable
qui te permettront de vaincre.
Derrière l'obstacle, s'ouvre une liberté toute neuve,
un horizon plus vaste."
                                                           
 Dugpa Rimpoché


**********************************************************************


43fk3.jpg


Ma maison
 
 
Elle était jolie cette maison que j’habitais depuis tant d'années…
Son toit brun, ses deux grandes fenêtres au travers desquelles on pouvait voir tout ce qui se passait à l’extérieur…
Mais... je ne m’y sentais pas bien. 
 
Bien sûr, dans mon enfance, je ne voyais pas bien l’intérieur,
Je ne me préoccupais pas de l’enjoliver, ni d’apprécier ses beautés,
Pendant longtemps, j’y étais presque insensible, j’y vivais par habitude…
 
Lorsque quelqu'un me faisait remarquer qu'une décoration était plus ou moins jolie, je n’y portais pas attention, ou plutôt, je ne voulais pas y porter attention, je la cachais ou bien je ne la regardais plus…
Je vivais dans ma maison comme un automate.
 
Lorsque quelqu'un me complimentait sur une pièce particulièrement agréable, je rougissais, disant que ce n'était rien, juste une illusion...
 
Puis un jour, cette maison qui m'était auparavant si familière
me devint tout à coup, je ne sais pour quelle raison, inhabitable...
 
Je la détestais, je la fuyais, je ne lui trouvais plus rien de beau.
Elle me faisait mal et je lui faisais mal.
Je la sentais presque hantée, comme habitée d'une maladie
que je croyais incurable.

Et j’avais beau fuir, cette maison me suivait...
J’aurais voulu la démolir.
Je la voyais si laide que je pensais qu'elle n'avait plus le droit d'exister...
 
Longtemps, j’ai fais mal à ma maison, jusqu'au jour où, sur mon chemin, j’ai croisé des décorateurs, des spécialistes en intérieur...
Je les ai laissé entrer dans ma maison que je trouvais si laide,
et qu'ils ont trouvé belle...

Ils m’ont fait ressortir les plus belles décorations que j’avais cachées au plus profond de mon sous-sol.

En plus de les avoir oubliées, lorsque je les ai ressorties, j’ai eu peine à croire que ces petites choses qui rendent la vie si belle m’avaient déjà appartenu...
 
Puis, je me suis mis au travail et avec l‘aide de ces décorateurs hors pair, j’ai fini par trouver de belles choses pour ma maison...

Et j‘ai enfin pu accepter de les accrocher bien en vue, non pas pour les montrer aux autres dans le but de faire envie, mais bien plus pour les voir et les admirer moi-même.
 
Quelle satisfaction que de redécouvrir la beauté intérieure
de ma maison… 
 
Cette maison n’a pas d'adresse et ne coûte pas un sou à chauffer...
 
J’y habite seul, mais j’y ai beaucoup de visites puisque maintenant, je laisse les portes ouvertes ; j’ai jeté le cadenas qui les a maintenues fermées si longtemps..
 
Cette maison n’a pas d‘adresse, mais elle a un nom...

elle s’appelle : MOI...
 
 Cette maison que j’ai détestée et à laquelle j’ai fait si mal, c'était moi...

Je me suis longtemps cru plein de défauts et dépourvu de toutes qualités, mais grâce à ces gens qui ont croisé mon chemin, j’ai réappris à m’aimer et à décorer mon intérieur.

Je ne fais que commencer à réparer ma maison intérieure.

Je souhaite que lorsque j'aurai enfin terminé et qu’à nouveau,
je me sentirai parfaitement bien dans ma maison, je devienne
moi-même décorateur afin d’aller aider d’autres personnes
qui n’aiment pas leur maison.

Je ne fais que commencer...
la route sera longue, mais bien entourée, elle me semblera plus facile…
(Auteur inconnu)

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

  
 



Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 21:34

 

Si...


Si tu crois qu'un sourire est plus fort qu'une arme,
Si tu crois à la puissance d'une main offerte,
Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui divise,
Si tu crois qu'être différent est une richesse et non pas un danger,
Si tu sais regarder l'autre avec un brin d'amour,
Si tu préfères l'espérance au soupçon,
Si tu estimes que c'est à toi de faire le premier pas, plutôt qu'à l'autre,
Si le regard d'un enfant parvient encore à désarmer ton coeur,
Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin,
Si l'injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,
Si pour toi l'étranger est un frère qui t'est proposé,
Si tu sais donner gratuitement un peu de ton temps par amour,
Si tu acceptes qu'un autre te rende service,
Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un morceau de ton coeur,
Si tu crois qu'un pardon va plus loin qu'une vengeance,
Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse,
Si tu peux écouter le malheureux qui te fait perdre ton temps et lui garder ton sourire,
Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit, sans la renvoyer et te justifier,
Si tu sais accueillir et adopter un avis différent du tien,
Si pour toi l'autre est d'abord un frère,
Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,
Si tu préfères être lésé que faire tort à quelqu'un,
Si tu refuses qu'après toi ce soit le déluge,
Si tu te ranges du côté du pauvre et de l'opprimé sans te prendre pour un héros,
Si tu crois que l'Amour est la seule force de dissuasion,
Si tu crois que la Paix est possible,
 
... Alors la Paix viendra.
 
Pierre Guilbert

Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers     Flowers & Butterfly     Flowers     Flowers 

Repost 0
Published by Martine - dans Fortifiant moral
commenter cet article

Présentation

  • : Jardin Secret
  • Jardin Secret
  • : Un petit coin de détente pour échanger des idées, partager des connaissances, des images, des histoires...
  • Contact

 

Vous voici dans mon Jardin Secret !

Merci d'en avoir poussé le portail.

J'espère que vous vous y sentirez bien.

Son but est de se détendre, de faire une pause,

de partager ensemble des sujets qui nous intéressent.


A votre droite, vous pouvez choisir dans "Catégories"
les sujets que vous voulez découvrir.

 

Bonne promenade !

 

Recherche

Vous voulez recevoir les nouveaux articles dès qu'ils sont publiés ?


Inscrivez-vous à la newsletter dans la colonne de droite, 2 petites cases à cocher.



Et n'hésitez pas à laisser des commentaires, le Jardin en est plus vivant.

 

Pour avoir la liste des recettes : clic2.gif

 

 

 

Partenaires

 

 

 

Lotus.gif

 

 

 

 

Articles Récents

Flag Counter